Menu

Les Jeux Olympiques et Paralympiques à Levallois

Levallois reçoit les délégations pour les Jeux Olympiques et Paralympiques :

delegations jo levallois

CANADA

USA

AUSTRALIE

délégation complète paralympique

TAÏWAN

SUR CETTE PAGE :

Réception des athlètes olympiques

Des voeux et des Jeux...

Le 26 juin dernier, à un mois précisément de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Paris, Madame le Maire a reçu les athlètes du LSC qui tenteront de briller de mille feux dans la Ville Lumière et a prononcé ses meilleurs voeux de réussite et de médailles. Une réception en guise de cérémonie de départ de nos dieux de l’Olympe à laquelle ont assisté également les bénévoles levalloisiens qui mettront leur pierre à l’édifice olympique de la Ville pour recevoir les délégations.

Les bénévoles levalloisiens aux côtés des athlètes olympiques du LSC.

Les athlètes du LSC qualifiés aux JOP, leurs entraîneurs et les Présidents de section reçus en l’Hôtel de Ville en présence de Madame le Maire, Agnès Pottier-Dumas, Eva Haddad, Adjointe au Sport, Constance Braut et Henry de Grissac respectivement Présidente et Directeur Général du LSC ainsi qu’Emmanuel Lehmann, directeur général de Devoteam partenaire officiel du LSC.

Jeux Olympiques

Cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024 sera retransmise en direct sur écran géant vendredi 26 juillet dès 19h30 dans les jardins de l’Hôtel de Ville. D’autres retransmissions seront assurées durant les épreuves.

Dans les Jardins de l’Hôtel de Ville,
vendredi 26 Juillet 19H30

Les food trucks

Pour les gourmets, des food trucks seront présents lors de la cérémonie d’ouverture :

Galettes
& crêpes
Christy crêpes
Cuisine
italienne
Acqua e Olio
Burgers faits maison
et hot dog
Circus street food

Bières artisanales brassées en Île-de-France

Bières artisanales brassées en Île de France

Exposition

Levallois, Terre Olympique 1988-2024

Plongez dans la saga olympique du LSC à travers l’exposition photos “Levallois, Terre Olympique 1988-2024” qui se tiendra dans les Jardins de l’Hôtel de Ville, du 21 juin au 8 septembre. L’occasion de revivre les exploits des dieux du stade levalloisiens et de (re)découvrir, à l’aube de Paris 2024, ceux qui pourraient bien illuminer les Jeux de la Ville lumière.

Dans les Jardins de l’Hôtel de Ville,
du 21 juin au 8 septembre.
Photo Pierre Nègre

Interview

de Pierre Nègre

"Pour Paris 2024, nous serons à la hauteur"

Directeur des sports, Pierre Nègre, 34 ans, est un homme de terrain. Vous l’avez certainement déjà croisé, vêtu d’un t-shirt floqué de la mention “Staff”, aux abords de la course La Levalloisienne. À Levallois depuis 2014, ce passionné de sport évoque son rôle au sein de la Municipalité, à l’aube, notamment, d’une échéance olympique qui verra la Ville accueillir des délégations du monde entier en tant que Centre de Préparation aux Jeux.

Des acteurs olympiques pas comme les autres

Des tarifs pour les Franciliens

Transport pendant les JOP

Du 20 juillet au 8 septembre 2024, en raison des JOP, une tarification spéciale sera mise en place sur tout le réseau de transports : un Passe “Paris 2024” à 70€ la semaine et le ticket t+ sera vendu à 4 euros.

Il était une fois...

Levallois au coeur
des Jeux Olympiques

Paris accueille cette année la 23e édition des Jeux Olympiques et paralympiques, cent ans après les JO organisés à Paris en 1924. Les jeux, c’est aussi l’histoire de sportifs de très haut niveau. Levallois vous présente une sélection de nombreux champions olympiques et paralympiques…

Dans 5 disciplines à travers le temps :

Découvrir

Découvrir

Découvrir

Découvrir

NOUS CONTACTER : 

HORAIRES D'OUVERTURE

Période scolaire :

Lundi, mardi, mercredi et vendredi : 8h30 – 18h
Jeudi : 8h30 – 19h
Samedi : 9h30 – 12h

Vacances scolaires :

Lundi au vendredi : 8h30 – 18h
Samedi : 9h30 – 12h

© 2024 Site officiel de la commune de Levallois

Ces tarifs permettent d’assurer le financement de 200 millions d’euros permettant d’accroître l’offre de transport pendant cette période. Île-de-France Mobilités – présidée par Valérie Pécresse – a décidé que ce surcoût devait être financé par les touristes et pas par les Franciliens.

 

Les utilisateurs réguliers des transports ne seront donc pas concernés par cette augmentation, soit :

  • Les abonnements Navigo Annuel ou Mois, Imagine R, Forfait Améthyste, Passe Senior…
  • Les utilisateurs occasionnels des transports en commun qui empruntent le RER B pourront acheter des billets au tarif habituel avant le 20 juillet.
  • Les utilisateurs occasionnels qui empruntent des bus ou le métro parisien pourront souscrire en ligne ou en point de vente à un abonnement gratuit au “Passe Liberté+”, créé par Île-de-France Mobilités pour voyager en illimité : chaque trajet ne coûte qu’1,73 € et les correspondances sont gratuites.

Pierre Chayriguès est considéré comme la première star du football français. Ce gardien de but au style de jeu étonnant pour l’époque, sort de ses buts ! En 1921, il gagne avec son équipe la coupe de France. La presse en fait une idole. Le journal sportif L’Auto titre en première page Chayriguès gagne la Coupe de France, et en sous-titre Le Red Star est champion. Pierre Chayriguès fait partie de la sélection de l’équipe de France comme gardien titulaire lors des Jeux Olympiques de Paris en 1924. Mais l’équipe de France est éliminée en quarts de finale au Stade de Colombes 5-1 par l’Uruguay qui sera sacrée championne olympique. Au cours de cette rencontre, Pierre Chayriguès sera blessé.

L’escrime figure au programme des Jeux de la première Olympiade à Athènes en 1896 et a toujours fait partie du programme. Mais il faut attendre les Jeux d’été à Séoul en 1988 pour que Frédéric Delpla, licencié au Levallois Sporting Club, décroche une médaille d’or par équipes. Il sera rejoint par Éric Srecki et Laura Flessel également au LSC lors des éditions suivantes. Sans oublier Robert Citerne et son impressionnant palmarès de 11 médailles (6 en or, 2 en argent, 3 en bronze) aux jeux paralympiques dont la dernière à Rio en 2016.

Les premiers médaillés d’or en Judo sont des sportives levalloisiennes avec les sacres de Cathy Fleury à Barcelone en 1992 et Marie-Claire Restoux à Atlanta en 1996. Cathy Fleury sera la première judoka française championne olympique. Lors des jeux suivants, la section Judo du LSC restera une discipline pourvoyeuse de médailles olympiques avec notamment le champion des champions Teddy Riner.

En 1920, aux Jeux olympiques d’Anvers, la première victoire française est remportée par l’équipe cycliste que Paul Ruinart a entraînée et préparée. Elle est composée de quatre membres du Vélo Club de Levallois. En 1922, Paul Ruinart est nommé manager général de l’Union Vélocipédique de France. Il est missionné pour préparer les amateurs français aux Jeux de Paris 1924. Le palmarès sera là avec quatre médailles d’or et deux médailles de bronze pour le VCL. Ses méthodes sont révolutionnaires pour l’époque. Il crée un camp d’entrainement à la campagne. Il porte une attention particulière à l’alimentation des coureurs et à leur mental. Les entrainements sont individualisés. Il est surnommé Père la ruine ! Paul Ruinart est de nouveau le manager de l’équipe de France pour les Jeux Olympiques d’Amsterdam (1928), de Los Angeles (1932) et de Berlin (1936). Charles Coste rejoint après-guerre le Vélo Club de Levallois qui est l’élite des clubs cyclistes et passage obligé pour devenir professionnel. Il va s’entraîner pour faire partie de la sélection tricolore aux premiers JO après la Seconde Guerre mondiale, à Londres en 1948. En 1947, Charles Coste est champion de France de la poursuite. Il peut être professionnel mais ce statut l’empêcherait de participer aux JO. Être champion olympique, c’est le rêve d’une vie. Sur la piste du vélodrome de Herne Hill au sud-est de Londres, l’équipe de France remporte la demi-finale face à la Grande-Bretagne. La finale a lieu le 10 août 1948. Charles Coste remporte la poursuite par équipes en cyclisme avec ses compatriotes Pierre Adam, Serge Blusson et Fernand Decaneli face à l’Italie. Il devient champion olympique à 24 ans. Des jeux olympiques d’Anvers (1920) à ceux de Londres (1948), les coureurs du VCL remporteront 14 médailles dont 8 d’or. Charles Coste sera l’un des porteurs de la flamme olympique pour les JO de Paris de 2024.

Cette discipline est inscrite au programme des épreuves seulement depuis 1988. Le LSC devient une pépinière de champions sur les traces de Jacques Secretin qui amènera le club à un titre de champion d’Europe : Jean-Philippe Gatien, Patrick Chila et aujourd’hui Thomas Bouvais, médaille de bronze en double aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2021 et qualifié pour 2024. De nombreux équipements sportifs de la Ville sont dénommés en l’honneur des médaillés olympiques. Cette fois encore, les Levalloisiens seront les principaux supporters de nos athlètes.

Rechercher