Sélectionner une page

Tribunes

HOME > Hôtel de Ville > Tribunes

Majorité municipale

Chère Madame, Cher Monsieur,
Chers Levalloisiens,

À la suite d’un mois de juin particulièrement animé avec la tenue de nombreux événements rendus possibles grâce à la levée progressive des restrictions sanitaires et à la mobilisation des équipes municipales, nous permettant ainsi de fêter notre retour à une vie plus festive, sans oublier les échéances électorales qui ont confirmé votre satisfaction quant à l’action que nous menons depuis désormais plus d’un an, la période estivale qui s’ouvre va vous permettre à toutes et à tous de profiter de vacances bien méritées, pour ceux d’entre vous qui ont la chance de partir.

Comme chaque année, la Municipalité met à profit cette trêve estivale pour effectuer grand nombre de travaux d’entretien et de rénovation de notre patrimoine afin d’améliorer encore davantage votre quotidien. Il est à noter qu’une partie d’entre eux a pu être réalisée lors du confinement d’avril dernier, anticipant ainsi sur la pénurie mondiale en matières premières.

Offrir à nos enfants un cadre d’apprentissage encore plus confortable
Parmi ces travaux, une large majorité est consacrée aux infrastructures de l’enfance et de la petite enfance afin que nos enfants puissent évoluer dans un environnement toujours plus soigné.

Je pense notamment à la mise en conformité handicapés de plusieurs structures, permettant ainsi à tous d’accéder facilement et en toute sécurité à ces bâtiments ; travaux d’envergure qui s’inscrivent dans le plan ambitieux de notre Majorité municipale en matière de mise aux normes de notre bâti. Plusieurs salles de classes, d’espaces communs, de réfectoires et de cours seront ainsi rénovés et rafraîchis, tandis que trois écoles élémentaires, Buffon, Jules-Ferry et Jean de la Fontaine, se doteront de tableaux numériques.

Nos équipements sportifs ne seront pas en reste avec notamment la réfection du sol de la salle de danse du Gymnase Delaune et les opérations classiques de « relamping » de la salle Cerdan, consistant en l’installation d’un éclairage à LED plus économe en énergie.

Une sécurisation accrue de l’espace public
Priorité de Madame le Maire et de notre Majorité municipale durant ce mandat, votre sécurité est bien entendu au cœur de nos préoccupations.

Le Centre de Supervision Urbain (CSU), atout majeur de nos dispositifs de sécurité en charge des caméras, est actuellement en cours de réaménagement et ces travaux seront achevés dans le courant de l’été, permettant ainsi à nos agents de la Police municipale d’être encore plus
réactifs et efficaces.

Ce réaménagement du CSU sera complété par l’installation de nouvelles caméras de vidéo-protection qui vont accroître encore davantage notre maillage. Cette extension fait l’objet, comme les précédentes, d’un soutien financier de la Région Ile-de-France dans le cadre du bouclier de sécurité.
Parce que la sécurité des déplacements piétons est également l’une de nos priorités, il est prévu l’installation de feux tricolores, avec mise aux normes pour personnes à mobilité réduite, au niveau des traversées des rues Baudin et Jules-Guesde et des rues Victor-Hugo et Pierre-Brossolette.

Un cadre de vie plus agréable et toujours plus respectueux de l’environnement
Levallois est une Ville où il fait bon vivre et notre Majorité municipale met tout en œuvre pour améliorer votre bien-être.

Ainsi, l’aire de jeux du parc Youri-Gagarine a d’ores et déjà été modernisée et agrandie avec trois nouvelles structures pour différentes tranches d’âge.

Avec le soutien de la Région Île-de-France, le parc Alsace, quant à lui, a été doté d’une nouvelle aire de fitness, promouvant ainsi la pratique sportive en plein air et de 2 tables de ping-pong ; 2 autres tables seront installées dans le square René-Cassin. Il s’agit là d’un engagement de campagne de Madame le Maire auprès de nos jeunes Levalloisiens que je suis heureuse de tenir.

Enfin, conformément à notre plan de gestion des ouvrages de voirie et à notre stratégie patrimoniale, nous avons profité des travaux de pérennisation des pistes cyclables, pour rénover, avec le soutien de la Région Île-de France, la couche de roulement de plusieurs tronçons des rues Danton et Marius-Aufan en « enrobé silencieux », dont il est désormais clairement établi qu’il contribue à réduire le bruit de la circulation automobile. Il en sera de même durant l’été, par les équipes du Département, sur les 2 derniers tronçons de la rue Anatole-France non traités jusqu’alors en raison de chantiers.

Comme vous pouvez le constater, la Majorité municipale met tout en œuvre pour que vous puissiez retrouver, à la rentrée, une Ville de Levallois toujours plus moderne, plus sûre, plus propre et plus durable.
L’ensemble de la majorité municipale vous souhaite un bel été !

Sophie DESCHIENS
Adjointe au Maire déléguée à la Voirie, aux Espaces verts, à l’Environnement et aux Bâtiments municipaux
Conseillère territoriale de Paris Ouest La Défense
Conseillère régionale d’Île-de-France

Opposition MUNICIPALE

  • Groupe « Levalloisiens Ensemble »

    Sur le mois d’avril, les offres d’emploi ouvertes aux jeunes diplômés ont chuté de 69 % par rapport à la même période l’année dernière, contre 62 % pour l’ensemble des offres de cadres. Ce décrochage s’est fait de manière très nette dès l’annonce du confinement, avec une chute de 62 % entre mars et avril 2020[1].

    Pour beaucoup, nos jeunes ont vu leur contrat à durée déterminée et leurs contrats d’intérim s’interrompre, de même que de nombreux étudiants n’ont pas pu effectuer leur stage de fin d’étude ou mener à bien leur cursus d’alternance.

    Au-delà des impacts à court terme, un éloignement du marché de l’emploi en début de carrière, même temporaire, peut laisser des traces dans un parcours professionnel encore des années après.

    Face à cette réalité, ne restons pas immobiles ! Si les impacts de la crise que nous traversons touchent toutes les générations, la jeunesse levalloisienne doit être doublement protégée et accompagnée. Aucun jeune ne peut être laissé sans solution : nous avons le devoir de les aider autant que cela est possible et de refuser le fatalisme.

    Si plus de 6,5 milliards d’euros sont déployés dans ce sens par l’État, nous sommes convaincus que chacun, à toutes les échelles, doit être acteur de cet effort et redoubler d’énergie. Nous refusons qu’il y ait demain une « génération COVID », fragilisée sur le long terme.

    Levallois, forte de son tissu d’entreprises, de ses infrastructures et de sa tradition levalloisienne du « faire ensemble » et de la solidarité, en a les capacités !

    Premièrement, démultiplions l’appui à l’orientation et à la découverte des secteurs de l’emploi par l’organisation de rencontres entre des professionnels de différents secteurs et de jeunes levalloisiens, par l’organisation de nouveaux forums « emplois – jeunesse », réguliers et thématiques, adaptés au contexte COVID. Levallois est riche de ses habitants et ceux-ci sont pluriels, sollicitons-les pour intervenir au nom de la solidarité et de l’entraide locales !

    Deuxièmement, facilitons leur entrée dans la vie professionnelle : la ville doit être encore davantage proactive pour mettre en réseau ses jeunes et ses entreprises, car c’est souvent ce « premier contact » qui est le plus difficile à obtenir, et qui pourtant est l’élément déclencheur d’un processus de recrutement.

    En parallèle, maximisons leurs opportunités et incitons les Levalloisiens à donner un peu de temps en coachant ces jeunes pour les aider à préparer leurs candidatures et leurs entretiens d’embauche.

    Enfin, n’oublions pas celles et ceux qui sont déjà et depuis trop longtemps éloignés de l’emploi, souvent sortis du système scolaire sans qualification. La tâche est complexe et nous savons combien la municipalité, seule, ne peut pas tout. Travaillons de concert avec les acteurs de l’éducation nationale, avec Pôle Emploi et la Mission Locale.

    Il nous faut dans un premier temps arriver à les identifier, afin d’adopter ensuite une politique du « cas par cas » : les aider à accéder aux formations auxquelles ils ont droit, leur faire découvrir certains métiers via des immersions ponctuelles dans tel ou tel secteur de la ville quand cela est possible.

    En somme, faire preuve d’une politique encore plus volontariste pour susciter des vocations et, a minima, œuvrer à une réconciliation avec le marché du travail.

    Investir auprès de notre jeunesse, c’est faire le choix de l’avenir, c’est à elle qu’il incombe de bâtir le monde de demain. Face à un contexte national difficile qui n’épargne pas Levallois, donnons-lui des clés supplémentaires pour surmonter les obstacles et y faire face.

    [1] Source : APEC, offres d’emploi cadres diffusées sur Apec.fr.

Groupe « Levalloisiens Ensemble »
Maud Bregeon, Stéphane Geffrier, Maroussia Ermeneux, Sacha Halphen, Frédérique Collet, Philippe Lestage, Hélène Courades et Vincent de Crayencour

  • Groupe Levallois d’Avenir 

    La sécurité sanitaire, notre priorité

    Familles, salariés, commerçants, chefs d’entreprises, professeurs, personnel hospitalier… Nous avons tous vécu une rentrée délicate marquée par les sceaux de l’incertitude et de l’inquiétude face à la COVID-19 bel et bien présente. Nous tenions à vous assurer de notre soutien et de notre solidarité dans l’épreuve que nous traversons.

    Depuis mars dernier, cette crise sanitaire, économique et sociale n’épargne aucun d’entre nous. Elle nous contraint à restreindre nos libertés pour préserver notre santé et à adapter temporairement notre vie quotidienne dans l’espace public, les écoles, les commerces et les entreprises.

    Face à l’inconnue et aux évolutions permanentes des conclusions scientifiques, la prudence et le pragmatisme doivent nous guider. La menace d’un virus sur notre sécurité sanitaire n’est jamais prévisible.

    Mais il existe d’autres menaces, clairement identifiées, contre lesquelles nous pouvons agir à l’échelle municipale afin de protéger la santé de tous, à commencer par celle de nos enfants et de nos ainés.

    D’après les études de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES), les barquettes en plastique, utilisées dans nos cantines, constituent une source majeure d’exposition à des perturbateurs endocriniens et à des substances cancérogènes.

    À Levallois, ce sont près de 6.000 élèves et des centaines de personnes âgées qui sont quotidiennement exposés à ce risque.

    Des solutions alternatives existent déjà, comme l’emploi du verre ou de l’inox. Des solutions qui ne sont pas plus coûteuses et que plusieurs villes ont d’ores-et-déjà adoptées.  Le prestataire actuel de Levallois pour la restauration scolaire et des seniors, utilise d’ailleurs l’inox pour 40% de ses autres clients sur le territoire national. Alors pourquoi pas nous ?

    L’alimentation des enfants a été notre premier engagement. Depuis 2018, nous travaillons pour que les enfants des écoles élémentaires, maternelles et crèches bénéficient de repas plus sains. Maintenant élus, nous tendons la main à la majorité. Nous lui proposons de partager notre expertise sur ce sujet afin de mettre en œuvre une « Cantine locale », en partenariat avec les communes voisines qui le souhaitent, avec 100% des repas faits sur place, sans plastique et 75% de produits en circuit-court, sans changer la grille tarifaire actuelle.

    Votre sécurité sanitaire, comme la sécurité des biens et personnes, est notre priorité. Dans ces moments difficiles, vous pourrez toujours compter sur nous. N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin, nous sommes à votre entière disposition.

    Prenez soin de vous, des vôtres et des autres.

    Groupe Levallois d’Avenir 
    Lies MESSATFA, Pascale FONDEUR, Jean-Baptiste CAVALLINI, Aurélie ROUSSEAU, Baptiste NOUGUIER, Nourredine GAMDOU
    www.levalloisdavenir.fr – contact@levalloisdavenir.fr

CONTACT

Direction des Démarches administratives
Hôtel de Ville
Place de la République

01 49 68 30 73


Ville de Levallois

Hôtel de Ville de Levallois
Place de la République
92300 Levallois
01 49 68 30 00

© 2019 - Direction de la Communication de la Ville de Levallois